Apprendre à piloter

Piloter soi-même un avion !
Réaliser le rêve – voler, survoler de vastes plaines, des lacs bleu foncé, des falaises abruptes et de jolies collines; monter, descendre, virer, accélérer, ralentir à votre guise…. Plus tard, quand vous aurez un peu d'expérience, vous accomplirez votre premier vol à l'étranger, découvrirez des pays et ferez la connaissance de gens. Si vous préférez les voyages, sachez que les plages ensoleillées de la Corse sont, à peine, à 2h40 de Môtiers !

Comment apprendre à piloter ?
Ce n'est pas aussi difficile qu'on croit. Toute personne d'intelligence moyenne, capable de comprendre la technique, ayant une bonne faculté d'assimilation et faisant preuve d'application obtiendra certainement sa licence de pilote.

Conditions légales
• Etre âgé de 17 ans au moins.
• Capacité physique et psychique, attestée par un médecin-conseil de l'Office Fédéral de l'Aviation Civile (OFAC).
• Etre membre de l'Aéro-Club du Val-de-Tarvers.

Test de capacité
Afin de tester vos capacités, vous aurez le droit d'effectuer quelques vols avec un instructeur, sans aucune formalité. Ces vols seront pris en considération si vous décidez ultérieurement d'apprendre à piloter.

L’école de pilotage de l’Aéro-Club du Val-de-Travers
L’école de pilotage de l’Aéro-Club est autorisée à dispenser des cours théoriques et pratiques de pilote privé ainsi que diverses extensions. L’Aéro-Club est une association au sens de l’article 60 du code des obligations suisses. Les buts de notre club étant de fournir un aérodrome et du matériel volant à ses membres ainsi qu’une école de vol, il est donc indispensable d’être membre de l’Aéro-Club afin de pouvoir en profiter. L’ACVT met, depuis sa fondation en 1961, tout en œuvre afin d’offrir les prestations ci-dessus aux meilleurs prix afin de permettre à un plus grand nombre d’assouvir sa passion. Généralités: L’élève pilote se voit offrir en Suisse deux possibilités de licence de pilote privé: Licence dite "restreinte" RPPL(A) La "Restricted Private Pilot Licence (Avion)" permet de voler partout en Suisse, de façon non commerciale, en dehors des zones contrôlées (comme Genève, Zürich, Sion, Bern, et quelques autres). L’exigence légale implique un minimum de 30 heures de formation pratique. Il s’agit donc d’une possibilité économique de devenir pilote. Licence complète PPL(A) La "Private Pilot Licence (Avion)" permet de voler partout dans le monde, de façon non commerciale. L’exigence légale implique un minimum de 45 heures de formation pratique.

Vous pouvez soit commencer par la RPPL(A) puis faire le complément de formation pour obtenir la PPL(A), soit vous lancer directement dans la PPL(A). Nous conseillons la première option : il est bon d’acquérir d’abord une certaine expérience aéronautique en Suisse, puis de découvrir d’autres horizons par la suite. Cette façon de faire se révèle souvent plus économique.

Théorie
Dans un cas comme dans l’autre, la formation pratique se voit complétée par une formation théorique. En général, les cours de théorie débutent en automne et se terminent au printemps; ces cours sont répartis sur environ 100 heures. Ils peuvent être suivis avant, pendant ou après l'instruction pratique.

Le programme d'écolage théorique comprend les disciplines suivantes:

• 010 : droit aérien
• 020 : connaissance des avions
• 030 : préparation de vol et performances
• 040 : performances humaines
• 050 : météorologie
• 060 : navigation et radionavigation
• 070 : procédures opérationnelles
• 080 : principes du vol (aérodynamique)

Pour la « Licence complète » PPL(A)

• 060 : approfondissement en radionavigation (RN)
• 090 : radiotéléphonie (RT)

Le programme d'écolage pratique
• vol d’initiation - principes du pilotage
• décollage, tour de piste et atterrissage
• situations inhabituelles et urgences
• premiers vols seul à bord
• vols de navigation
• situations inhabituelles et urgences (suite)
• vols de navigation (suite), dont 150 km seul à bord
• préparation à l’examen selon les besoins du candidat

Pour la « Licence complète » PPL(A)
• maintien de l’avion et demi-tour grâce aux instruments
• radionavigation
• vol dans les zones contrôlées
• le vol de 150 km seul à bord est remplacé par un vol de 270 km

Après une quinzaine d'heures de vol en double commande, vous êtes lâché seul. Vous n'oublierez jamais ce premier vol en liberté. Une fois l'examen intermédiaire réussi (extension), vous avez le droit d'effectuer, seul à bord, les vols ordonnés par l'instructeur.

Vous accomplissez ensuite des atterrissages sur d'autres aérodromes et deux vols au-dessus des Alpes. L'écolage s'achève par un vol de navigation, seul à bord avec deux escales. Après un ultime entraînement, vous êtes admis à vous présenter à l'examen final.

Perfectionnement:
La licence de pilote privé n'est toutefois pas la fin de l'apprentissage du pilotage.

Diverses possibilités de perfectionnement existent :
• Transition sur d'autres types d'avions
• Voltige
• Remorquage de planeurs
• Vol aux instruments
• Licence de pilote professionnel
• Instructeur
• Extension pour multi moteurs

Outre notre avion école CTLS très performant, notre parc machines est composé d'un Piper Dakota (235 CV), avion quadriplace de voyage, avec équipement de radionavigation complet et hélice "constant speed"; cet appareil croise à une vitesse moyenne de 250 km/h avec une autonomie de 4 à 5 heures.

 

 

Adhésion:
Nous répondrons volontiers à toutes vos questions complémentaires.